Un village, une famille de réfugiés

« Lampedusa noborder 2007-2 » par Sara Prestianni Zoom sur « « Lampedusa noborder 2007-2 » par Sara Prestianni » (touche ESC pour fermer)
(photo : « Lampedusa noborder 2007-2 » par Sara Prestianni / http://www.flickr.com/photos/noborder/2495544558/)

« Un village, une famille ». C’est l’intitulé d’une motion déposée lundi par Roberto Bernasconi. Le socialiste demande au Conseil-exécutif de proposer à chaque village du canton de Berne d’accueillir une famille de réfugiés en provenance de Syrie ou d’un autre pays en guerre. Concrètement, les villages bernois fourniraient un logement et prendraient « les mesures adéquates pour mettre en contact ces familles avec un réseau d’aide local ».

Le texte fait référence à l’accueil des 3'000 réfugiés syriens sur trois ans prévu par le Conseil fédéral. Roberto Bernasconi pointe du doigt les lenteurs administratives alors que la situation est urgente. Sa proposition vise donc à accélérer le processus en misant sur l’élan de solidarité de la population vis-à-vis de ces familles en détresse. /jpp

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.