Assouplissement des relations Etat-Eglise dans le canton de Berne

Le canton de Berne assouplit les relations étroites qu'entretiennent l'Eglise et l'Etat. Après près de sept heures de débats, le Grand Conseil bernois a adopté mercredi par 125 voix contre 8 une série de principes présidant à la révision de la loi sur les Eglises.

La principale innovation porte sur l'engagement des ecclésiastiques. Ceux-ci seront désormais engagés par les trois Eglises nationales et ne seront donc plus considérés comme des employés de l'Etat. Berne est le seul canton où les ecclésiastiques sont encore des salariés de l'Etat

Cette évolution des relations entre l'Eglise et l'Etat s'effectuera dans le cadre du droit constitutionnel, mais implique une révision de la loi sur les Eglises de 1945. Une séparation totale des relations entre les Eglises nationales et l'Etat n'entre toutefois pas en ligne de compte. Un tel scénario ne trouverait aucune majorité politique, estime le gouvernement bernois. /ats-jsr

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.