Huit ans de prison ferme pour l'agresseur de la braderie

Le Tribunal Jura bernois - Seeland a tranché sur l’affaire des coups de couteau de la Braderie prévôtoise. Le Marocain de 26 ans qui comparaissait depuis une semaine devant la justice à Moutier écope de 8 ans de peine privative de liberté. Il a été reconnu coupable à deux reprises de tentative de meurtre par dol éventuel.

Il y avait foule mercredi en fin d’après-midi au Tribunal de Moutier pour enfin connaître l’épilogue de cette triste affaire qui a secoué toute la région prévôtoise. Le silence était de plomb pourtant au moment du verdict. Le prévenu n’a pas réagi à l’annonce de sa condamnation : 8 ans de prison ferme. Le Tribunal a été à peine plus clément que le procureur qui en réclamait neuf. La justice a, par contre, renoncé à demander l’internement psychiatrique du prévenu car même s’il présente une possibilité de récidive, ce risque n’est pas considéré comme assez élevé pour requérir une telle mesure.

Le jeune homme, victime des 13 coups de couteau, a lui été reconnu coupable de rixe, au même titre que son compagnon, impliqué dans la bagarre. Une décision incompréhensible pour la partie plaignante, mais «  la loi c’est la loi » a conclu le président du Tribunal, Jean-Mario Gfeller, avant d’ajouter dans un soupir que « ce procès n’avait fait que des perdants ».

Personne n’était donc réellement satisfait à l’issue du jugement. Aucun avocat n’a, d’ailleurs, écarté la possibilité de faire appel. /nme

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.