Le bibliobus passe du bleu au blanc

Le nouveau véhicule est plus lumineux et plus spacieux. Le blanc remplace le bleu et le bibliobus se pare d'un nouveau logo. Zoom sur « Le nouveau véhicule est plus lumineux et plus spacieux. Le blanc remplace le bleu et le bibliobus se pare d'un nouveau logo. » (touche ESC pour fermer)
Le blanc remplace le bleu sur les flancs du bibliobus qui se pare d'un nouveau logo.

Une nouvelle couverture pour garder l’envie de lire. Un bibliobus flambant neuf sillonne les routes du Jura et du Jura bernois depuis quatre semaines. Il a été présenté à la presse mardi à Glovelier. Ce nouveau car prend la place du doyen des bus, racheté par un particulier, après 22 ans de services et près de 300'000 kilomètres au compteur. Le véhicule de l’Université populaire jurassienne sera inauguré et présenté à la population samedi au Noirmont.

Le bleu traditionnel de la bibliothèque itinérante devient blanc et accompagne un nouveau logo et le bibliobus fait peau neuve à l’extérieur comme à l’intérieur. Plus spacieux et plus lumineux, il offre un espace convivial dont l’aménagement a été revu. Le nouveau bibliobus sera aussi plus propre: Il est muni d’un filtre à particules et d’un éclairage LED.

En plus de ces nouveautés visuelles, le bibliobus propose un service d’e-book en ligne. Par jour, près de 1'000 documents sont prêtés par l’institution qui accueille plus de 5'200 lecteurs actifs. Au total, les trois cars parcourent plus de 36'000 kilomètres par année pour desservir 103 lieux de stationnement.

Le fonds de réserve presque à sec

Le coût de cette acquisition se monte à 556'200 francs. Le financement a été assuré par le fonds de réserve du bibliobus, auquel s’est ajouté un soutien de 150'000 francs de la Délégation jurassienne à la Loterie romande ainsi qu’un montant de 37'500 francs alloué par le Conseil du Jura bernois.

Le fonds de réserve du bibliobus se retrouve, du coup, presque totalement absorbé par cet achat. L’avenir financier est pour l’instant flou, avoue la directrice du bibliobus. « Les deux autres bus vieillissent également et il faudra certainement trouver des subventions privées pour assurer un service à trois véhicules », précise Julie Greub. /lbr

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.