Le succès de la Désalpe du Boéchet ne se dément pas

 Zoom sur «   » (touche ESC pour fermer)
Le président de la Désalpe du Boéchet, Vincent Godat, a présenté mardi matin les grandes lignes de la 27e édition de la manifestation.

La Désalpe du Boéchet a toujours du succès. Les contours de la 27e édition de cet événement, prévu le 10 octobre, ont été présentés mardi matin. Environ 150 génisses et plus de 30 paysans vont parcourir le chemin entre la Combe-à-la-Biche et le Boéchet, long de 11 kilomètres. Le départ du cortège est prévu à 12h45 et l’arrivée est programmée aux alentours de 14h30. Deux arrêts seront au menu des participants durant le trajet. Approximativement, 250 personnes devraient prendre part au Cortège cette année, agriculteurs compris.

Cette manifestation met donc fin à l’estivage du bétail. Les animaux étaient arrivés à la mi-mai à la Combe-à-la-Biche et étaient répartis sur 100 hectares de pâturages et 40 hectares de forêts.

Un cortège qui s’étoffe

Pour cette édition 2015, le cortège sera constitué d’une quinzaine de groupes et chars. Ce chiffre est en augmentation par rapport aux dernières éditions, qui avaient vu la présence de 10 à 12 groupes et chars. Diverses animations seront prévues durant cette journée. Les organisateurs, qui peuvent compter sur l’implication de 150 bénévoles, misent sur la venue de 4000 à 5000 spectateurs, en cas de beau temps. « Le but de ce rendez-vous est d’attirer les citadins à la campagne et de les mélanger ainsi avec les agriculteurs » dévoile Vincent Godat, le président de la Désalpe du Boéchet. /bbo

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.