Cinq cents paraphes pour sauver « sur la Côte »

Des citoyens se mobilisent pour sauver la ferme « sur la Côte ». Ils sont 502 à avoir signé une pétition déposée lundi pour sauver l’exploitation de 28 hectares située dans le Petit-Val. Elle est actuellement utilisée pour l’élevage d’un troupeau de vaches-mères, et propose un restaurant d’une capacité de trente places. Les exploitants actuels vont partir à la retraite, et les habitués du lieu s’inquiètent de son avenir. Ils demandent à la commune de Petit-Val ce qu’il adviendra de ce lieu emblématique. Ils souhaitent notamment savoir si l’exploitation sera démantelée, pour remettre les pâturages à un agriculteur et louer le bâtiment à des locataires, ou si un couple d’agriculteur sera recherché pour reprendre la ferme sous sa forme actuelle et la pérenniser. La seconde formule est privilégiée par les pétitionnaires, qui encouragent vivement les autorités à favoriser cette solution. Une décision devrait être prise d’ici le printemps prochain. /ast

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.