La fusion avant le vote communaliste

Les communes du Cornet doivent s’unir avant de voter sur leur appartenance cantonale. C’est du moins l’avis de Patrick Gsteiger. Le député d’Eschert propose d’inclure une clause spécifique dans le contrat de fusion ou dans la Loi sur l’organisation de votations relatives à l’appartenance cantonale de communes du Jura bernois (LAJB). Cet article impliquerait qu'en cas de fusion, si une des communes demande le vote communaliste avant le 24 novembre 2015, l’ensemble de la nouvelle commune sera appelé à se prononcer sur son appartenance cantonale, en même temps que Moutier, avec une question complémentaire. Selon Patrick Gsteiger, cette démarche est la seule qui permettrait d’éviter l’éclatement de la région. /comm+mdu

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.