Une belle 6e édition pour Stand’été

Stand’été s’est clos samedi soir sur un excellent bilan. Le festival prévôtois s’est achevé après près de deux semaines de musique et de spectacles. Parmi les moments forts, l’opéra, avec cette année la Traviata de Verdi, et les concerts de Michel Jonasz ou Dee Dee Bridgewater. Les organisateurs affichent leur satisfaction aussi en termes de fréquentation. Les chiffres ne sont pas encore établis avec précision, mais le président du comité d’organisation Alain Tissot évalue les entrées entre 4'000 et 5'000 et presque autant de personnes venues assister aux spectacles gratuits et profiter de l’Esplanade.

Confiance en l’après vote communaliste

Jusqu’à présent, Stand’été a bénéficié de subventionnements des cantons de Berne et du Jura de manière paritaire, outre les autres ressources financières la manifestation. La situation pourrait cependant évoluer. En plus de la disparition annoncée de la Commission culturelle interjurassienne, le résultat du vote communaliste à Moutier risque d’avoir une influence sur les montants alloués. Or, cette manne est indispensable au bon fonctionnement du festival. La question ne devrait pas se poser pour la prochaine édition, en 2017, année de la votation. et Alain Tissot reste confiant pour la suite. Il estime qu’il est désormais démontré que l’aura de Stand’été fait fi des appartenances cantonales et dépasse les frontières. Il maintient sa confiance dans les deux cantons sur le soutien qu’ils pourraient lui apporter à l’avenir. /iqu

Partager
Link

Galerie photos liée

25.06.2013
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.