Le Conseil municipal pourrait aider le Pantographe

Pantographe Zoom sur « Pantographe » (touche ESC pour fermer)
Pantographe

Le Pantographe de Moutier pourrait bénéficier de l’aide de l’exécutif de la ville de Moutier. Cela se ne se fera toutefois pas automatiquement. Selon Marcel Winistorfer, le conseiller municipal en charge de la culture, des sports des loisirs et de la jeunesse, la ville de Moutier s’engagera dans l’affaire si on le lui demande. Elle ne prendra pas l’initiative de proposer quoi que ce soit. Samedi dernier on apprenait que le centre culturel autogéré de Moutier allait être expulsé de l’ancienne usine Junker, endroit où il loge depuis environ dix ans. La décision a été prise par l’entreprise Tornos, propriétaire des lieux.

« Nous avons besoin de l’Ancienne Usine Junker pour notre propre usage. Le projet n’est pas encore définitif. Je ne peux pas me prononcer sur des choses qui ne sont pas officielles », a indiqué Bruno Edelemman. Le directeur financier de Tornos ne souhaite pas faire de commentaires sur les raisons qui ont poussé Tornos à expulser le Pantographe.

Marcel Winistorfer ne sait pas comment Tornos souhaite occuper le bâtiment. Il a cependant, son idée sur la question : «  Ce que nous pouvons imaginer c’est que si Tornos devait vendre le foyer Tornos (endroit qui sert actuellement de réfectoire aux employés de l’entreprise) qui est visiblement trop grand et qui dépense une énérgie invraisemblable il faut bien que les gens aient un endroit pour pouvoir dîner et se ressourcer. On peut imaginer que le Pantographe servirait d’accueil à ce foyer déplacé.

Contacté par nos soins, le Pantographe n’a pas souhaité en dire plus. Le collectif organise une conférence de presse ce jeudi. Quant à Tornos, l’entreprise donnera plus de détails sur les projets qu’elle souhaite mener dans le bâtiment fin octobre.

A noter encore que le Parti socialiste autonome a déposé mercredi une interpellation urgente concernant l’avenir du collectif Pantographe. Il souhaite notamment savoir si le Conseil municipal a déjà été sollicité pour une médiation. Il veut également savoir si l’éxétuif prévotois sait pourquoi la vente de la Villa Junker au Pantographe, n’a jamais eu lieu. /anl

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.