Une pétition pour soutenir la psychiatrie régionale et les emplois

Services psychiatriques Jura bernois - Bienne - Seeland Zoom sur « Services psychiatriques Jura bernois - Bienne - Seeland » (touche ESC pour fermer)
Les services psychiatriques du Jura bernois - Bienne - Seeland (comme ici le site de Bellelay) se trouvent depuis quelques mois dans une phase mouvementée.

Nouvelle action pour les services psychiatriques du Jura bernois – Bienne – Seeland (SPJBB). Ils lancent samedi officiellement une pétition. Nommée « Pour le maintien d’une psychiatrie de qualité et de proximité », elle conteste la décision du canton de Berne d’autonomiser les sites de psychiatrie dans la région. Des mesures d’assainissement sont en effet exigées à hauteur de 9,4 millions de francs. Soixante postes de travail pourraient être supprimés d’ici à 2017. Ceci représente une réduction de 20% du personnel.

Actions protestation SPJBB 2015 Zoom sur « Actions protestation SPJBB 2015 » (touche ESC pour fermer)
Depuis la fin du mois d'août, plusieurs actions de protestation ont été menées par les SPJBB. / Photo : page Facebook de l'établissement

Le secrétaire régional du syndicat des services publics région Jura – Jura bernois, Thomas Sauvain, revient sur les actions qui ont été menées jusqu’à présent pour dénoncer la situation (uniquement depuis un ordinateur) :

Avec la pétition lancée, le personnel des SPJBB entend bien informer la population des risques encourus par la mise en place de ces mesures drastiques. Mais de quels risques parle-t-on ? La réponse de Thomas Sauvain :

Des liens avec la journée mondiale de la santé psychique

La pétition lancée par les services psychiatriques du Jura bernois – Bienne – Seeland a été rendue publique cette semaine déjà sur leur page Facebook. Les membres ont toutefois attendu la journée de samedi pour partir à la rencontre de la population. Plusieurs actions sont par ailleurs menées samedi par plusieurs organisations dans le cadre de cette journée mondiale. /aro

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.