Le budget 2016 accepté par le Conseil de Ville de Bienne

Le peuple biennois tranchera dans la question du budget 2016. Le Conseil de Ville a approuvé hier les deux variantes proposées par le Conseil municipal. La variante A : présente une augmentation de la quotité d’impôt d'un dixième et un résultat déficitaire d’environ 3 millions de francs. La variante B propose une hausse d’impôts supérieure. En contrepartie, la Colonie des Cygnes, la ludothèque et les camps de ski continueraient d’obtenir des subventions. Cette option afficherait un léger bénéfice. La population se rendra aux urnes au mois de novembre.

La gauche refuse le budget

La majorité de droite a fait pencher la balance hier soir. Elle a accepté les deux moutures du budget 2016. La variante A a obtenu 28 oui contre 19 non. La variante B a elle récolté 27 oui, pour 21 non et une abstention. Le législatif conseille au peuple d’opter pour la variante A.

Un peu plus tôt dans la soirée, la proposition faite par les Verts a été catégoriquement rejetée par la majorité bourgeoise. Cette mouture proposait que la variante B ait également une hausse d’impôt de un dixième et que 395'900 francs de subventions soient accordés à 8 institutions ainsi qu’aux activités scolaires.

La gauche a déjà prévenu qu’elle fera campagne contre ce budget 2016.

En cas de refus

Le refus du budget aurait de lourdes conséquences pour la cité seelandaise. La directrice des finances, Silvia Steidle,  a tenu à le rappeler jeudi soir. La ville fonctionnerait alors avec un budget d’urgence. Les subventions ne pourraient pas être distribuées et les travaux seraient stoppés par exemple. Une expérience déjà vécu en 2014 et que la conseillère municipale en charge des finances ne souhaite pas revivre. /seb

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.