100 ans de cinéma, ça se fête

Le Cinématographe fête ses 100 ans Zoom sur « Le Cinématographe fête ses 100 ans » (touche ESC pour fermer)
Le Cinématographe fête ses 100 ans

Le Cinématographe de Tramelan poursuit les festivités de son centenaire. Samedi soir, place à la soirée commémorative et officielle. Pour l’occasion, le public pourra découvrir une perle qui était à l’affiche du Cinématographe il y a cent ans : le court-métrage « Max, l’asthmatique », de Max Linder. Des films réalisés par une classe de l’école primaire sont également au programme, ainsi que des allocutions du directeur de la Cinémathèque Suisse, Frédéric Maire, des autorités ou encore une discussion avec l’historien du cinéma Roland Cosandey.

Déjà tourné vers l’avenir

La soirée, qui affiche d’ores et déjà complet, sera placée sous le signe de la commémoration. Mais les festivités se poursuivront le week-end prochain, les 7 et 8 novembre, et seront cette fois résolument tournées vers le futur. Des films en avant-première seront projetés, ainsi que des productions locales. Un grand concours sera également organisé, avec à la clé une année de cinéma gratuit.

Le Cinématographe restera, malgré les multiplexes

Ce week-end de fête est également censé marquer selon les organisateurs le début du prochain siècle. Daniel Chaignat, administrateur du Cinématographe, se veut optimiste et confiant quant à la pérennité de sa salle. L’arrivée prochaine de multiplexes à proximité, du côté de Bienne et de Delémont, n’est pas faite pour lui faire plaisir. Mais un cinéma tel que celui de Tramelan a ses cartes à jouer. Il peut se permettre une large diversité de programmation, moins tenu par les objectifs financiers que ces nouveaux concurrents. Il peut aussi miser sur la proximité avec son public et son réseau de bénévoles qui promeut les séances dans la population. /iqu

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.