Deux-roues et piétons toujours victimes de la route

Malgré le renforcement de la sécurité routière, certains usagers restent vulnérables : ce constat émane du Bureau de la prévention des accidents (BPA) dans son rapport annuel. Contrairement à ce qui est observé chez les automobilistes, le nombre d’accidents chez les cyclistes, motards et piétons n’a que légèrement baissé. Par kilomètre parcouru, le risque pour un motard de se faire grièvement ou mortellement blesser est même vingt fois plus élevé que pour un automobiliste.

Infrastructure routière à développer

Pour Magali Dubois, porte-parole du BPA, ces résultats s'expliquent d'une part par les améliorations techniques des voitures, qui protègent mieux leurs passagers. D'autre part, l'entrée en vigueur des articles de loi de Via Sicura concernant les aménagements routiers devrait avoir un impact sur le nombre d'accidentés. Elle ne demande pas de changement de comportement aux usagers de la route mais améliore la sécurité de la circulation. Reste que le comportement est essentiel : le BPA rappelle aux usagers vulnérables tels que les piétons, cyclistes et motards d'être visibles, de respecter le code de la route et surtout d'être conscients de leur vulnérabilité./sca

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.