Tag Heuer lance sa montre connectée

 Zoom sur «   » (touche ESC pour fermer)
Tag Heuer a dévoilé son premier modèle de montre connectée

(ats reu) Tag Heuer a lancé lundi à midi à New York (18 heures heure suisse) un premier millier d'exemplaires de sa montre connectée sur le marché américain. La "Carrera Connected" de la marque chaux-de-fonnière pourra à terme être échangée contre une "vraie" montre mécanique.

La montre connectée de TAG Heuer sera mise plus largement en vente au prix de 1500 dollars (1503,9 francs) dans les jours qui viennent, a annoncé le président de la marque Jean-Claude Biver lors d'une présentation vidéodiffusée tenue à New York dans une salle de la Tour LVMH - le groupe de luxe français propriétaire de la marque.

Le directeur général du groupe LVMH Bernard Arnault ainsi que l'ambassadeur de la Suisse à New York André Schaller étaient présents dans la salle.

Accompagné sur scène par Bryan Krzanich, le directeur général d'Intel, et David Singleton, le directeur de l'ingénierie pour Android Wear, Jean-Claude Biver s'est réjoui "du mariage entre la Silicon Valley et la Watch Valley".

Montre en titane

La montre utilise en effet la technologie Intel et le système d'exploitation Android Wear de Google. "Il s'agit d'un événement marquant pour l'industrie horlogère suisse, qui est désormais connectée au futur", prophétise Jean-Claude Biver.

Car lorsque les clients jugeront la technologie obsolète, ils pourront échanger la Carrera Connected avec une montre mécanique, au terme des deux ans de garantie et contre un nouveau paiement de 1500 dollars. "Les autres montres connectées ne peuvent pas faire cela car elles n'ont pas le mouvement", a argué Jean-Claude Biver.

La montre, entièrement en titane, ressemble à une montre "classique". Elle sera personnalisable, avec six bracelets colorés au choix. L'apparence aussi pourra être modifiée selon les applications téléchargées, comme un fond d'écran. Le boîtier, les aiguilles, la couronne et l'idée sont suisses.

Calendrier, alarme, sms, géolocalisation, recherches et compteur de pas font partie des options présentes. "C'est une montre qui donne plus que le temps" et qui "vous aide dans la vie", a noté David Singleton. "Il s'agit de quelque chose de simple à utiliser", a complété Bryan Krzanich.

Pas "Swiss made"

La Carrera Connected sera, à tout le moins dans un premier temps, assemblée sur les sites d'Intel, note l'agence Reuters. Elle ne pourra ainsi pas, en raison des exigences de la législation helvétique, être labellisée "swiss made", mais comportera les labels "Intel Inside" et "Swiss Ingineered".

Le partenariat de TAG Heuer avec Intel et Google avait été annoncé en mars. Jean-Marc Biver a expliqué que les coûts de production ont été partagés, sans donner plus de détails, relate encore l'agence de presse Reuters. Il n'a pas non plus parlé précisément des ventes attendues.

Dans le domaine des montres connectées, le géant informatique Apple a lancé la première offensive en sortant son Apple Watch début mars. Puis, entre autres, le Swatch Group a lancé une montre connectée Touch zero one dédiée au beach-volley fin juillet, tandis que Victorinox espère présenter son propre produit fin 2015.

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.