Le cochon choyé et bouchoyé

Avant le festin, l’abattoir. À quelques jours de la Saint-Martin, les préparations pour la fête vont bon train dans la région. Nous nous sommes rendus dans l’abattoir d’une ferme familiale pour assister à une bouchoyade. Le cochon y est tué et apprêté de manière traditionnelle, en prenant garde de ne pas le faire souffrir. L’animal fait tout de même face à la mort l’espace d’un instant. Léandre Berret a mis un tablier et des bottes pour participer à la bouchoyade chez Pierre Lovis. Son reportage est à retrouver ci-dessous (uniquement depuis un ordinateur).












Description de l'image
Description de l'image

Description de l'image
Description de l'image

Description de l'image
Description de l'image

Description de l'image
Description de l'image

Partager
Link

Galerie photos liée

12.11.2016
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.