L'asile en question au Grand Conseil

Le Grand Conseil bernois s’est penché sur la question de l’asile. La session d’automne a démarré hier après-midi à Berne. Les premiers débats ont notamment été consacrés à la problématique des réfugiés. En tout, six motions étaient à l’ordre étaient à l’ordre du jour lundi et mardi matin. Les débats sont restés relativement sereins. Le Grand Conseil a suivi l’ensemble des recommandations du Conseil-exécutif. Trois textes ont ainsi été rejetés, tandis que trois ont été adoptés.

La motion « Politique de l’asile et de l’intégration : il faut agir » d’un député Vert a été votée point par point. Deux ont été adoptés sous forme de postulats et deux ont été adoptés et classés. Les textes « Hébergement des réfugiés dans les communes du canton de Berne : nouvelles options » d’un député socialiste et « Accueil des réfugiés : mise en place d’un système d’incitation pour les communes », également d’un élu socialiste, ont été adoptés sous forme de postulat.

Le Conseil-exécutif est ainsi appelé à se pencher notamment sur le financement d'hébergements collectifs de petite taille. Le gouvernement bernois poursuivra par ailleurs la réflexion sur un système susceptible d'inciter les communes à accueillir des requérants. /mdu

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.