Moutier dit non à l'école ménagère

Le projet d'école ménagère à la rue du Viaduc à Moutier Zoom sur « Le projet d'école ménagère à la rue du Viaduc à Moutier » (touche ESC pour fermer)
Le projet d'école ménagère à la rue du Viaduc à Moutier

Les citoyens de Moutier ont dit non de justesse. Ils ont refusé dimanche par les urnes le projet d’école ménagère à la rue du Viaduc. 52% des ayants droit ont rejeté le projet. 70 voix ont fait la différence.

La population devait se prononcer sur un crédit de 8'975'700 francs, destiné à la construction d’un immeuble comprenant une école ménagère, une école enfantine et douze appartements. Selon les autorités prévôtoises, c’est ce dernier point qui a fait pencher la balance vers le non. Les loyers, compris entre 1250 et 2000 francs, ont en effet souvent été jugés trop élevés, a indiqué le conseiller municipal en charge des bâtiments, Dominique Baillif.

Un nouveau projet sera présenté

Comme aucun plan B n’avait été prévu, le Conseil municipal devra se pencher sur un nouveau projet, en tenant compte des arguments avancés durant cette campagne, les appartements pourraient donc être abandonnés. L’exécutif prévôtois doit par ailleurs trouver une solution assez rapidement. D’une part, le bâtiment qu’occupe l’école ménagère en ce moment a déjà été vendu et d’une autre part, le canton de Berne fait pression sur les autorités car les locaux actuels ne sont pas conformes aux normes.

Le taux de participation a été relativement faible, il s’élève à 37%. /mdu

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.