Une école à journée continue au Sahligut à Bienne

Marcel Meier, chef du service « 5-18 ans » de la ville de Bienne et Barbara Schhwickert, conseillère muncipale en charge des travaux publics,  ont présenté le projet d'école continue au Sahligut jeudi matin. Zoom sur « Marcel Meier, chef du service « 5-18 ans » de la ville de Bienne et Barbara Schhwickert, conseillère muncipale en charge des travaux publics,  ont présenté le projet d'école continue au Sahligut jeudi matin. » (touche ESC pour fermer)
Marcel Meier, chef du service « 5-18 ans » de la ville de Bienne, et Barbara Schwickert, conseillère muncipale en charge des travaux publics, ont présenté le projet d'école continue au Sahligut jeudi matin.

Le complexe scolaire du Sahligut à Bienne fait peau neuve. Un projet d’assainissement et de travaux en quatre étapes y est prévu. La première étape a concerné l’assainissement de l’aula pour un montant de 4,5 millions de francs. La deuxième a été présentée jeudi en conférence de presse par Barbara Schwickert, directrice des travaux publics, de l’énergie et de l’environnement. La ville de Bienne souhaite aménager une école à journée continue et déplacer l’école enfantine. But principal : créer 115 places pour l’école à journée continue dans ce quartier. Actuellement, une trentaine d’enfants est sur liste d’attente. Le Conseil de ville votera sur un crédit d’engagement de 4,5 millions pour cette deuxième phase les 16 et 17 décembre prochain en séance. Le vote peut avoir lieu même si le budget 2016 n’a pas encore été avalisé par la population. Si le législatif biennois approuve le crédit, il sera gelé jusqu’à l’acceptation du budget. La planification de l’exécution et la réalisation sont prévues dès l’été 2016 et l’entrée en service de l’école à journée continue pour l’année scolaire 2017/18.

Un projet en quatre étapes

Le projet qui concerne le complexe scolaire du Sahligue a été divisé en quatre étapes.

  • Première étape : l’assainissement de l’aula pour un coût de 4,5 millions de francs
  • Deuxième étape : Création d’une école à journée continue et déplacement de l’école enfantine pour un coût de 4,5 millions de francs
  • Troisième étape : assainissement de la façade et des fenêtres notamment. Coût : 4 millions de francs
  • Quatrième étape : assainissement global d’ici 10 à 15 ans pour un montant de 20 millions de francs

Le coût total du projet s’élève à environ 33 millions de francs. En comparaison, les travaux et l’assainissement de l’école du Châtelet se sont montés à 31 millions de francs.

L’assainissement d’autres écoles sont déjà dans l’esprit du Conseil municipal. Les prochains bâtiment à faire peau neuve pourraient être le Geysried, l’école Dufour ou encore les Platanes.

Augmentation de la fréquentation des écoles à journée continue

Le nombre d’élèves qui fréquente les écoles à journée continue en ville de Bienne a presque doublé en l’espace de cinq ans. En 2010, ils étaient près de 750 à profiter de ces infrastructures aujourd’hui, ils sont près de 1450. /seb

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.