Berne et Jura maintiennent leur position sur l'HJB

HJB Moutier Zoom sur « HJB Moutier » (touche ESC pour fermer)
Les cantons de Berne et du Jura maintiennent leur position: ils ne comptent pas intégrer l'Hôpital de Moutier dans l'étude qui doit être réalisée par deux experts indépendants en vue du vote communaliste

Les Gouvernements bernois et jurassiens maintiennent leurs positions dans le dossier de l’hôpital de Moutier. Ils avaient déclarés la semaine dernière que cet objet ne serait pas intégré à l’étude réalisée par deux experts indépendants en vue du vote communaliste à Moutier, et que le site prévôtois de l’Hôpital du Jura bernois pourrait être géré comme une institution intercantonale. Cette annonce a suscité de nombreuses réactions d’incompréhension.

L’UDC du Jura bernois, le comité Notre Prévôté ou encore le PLR du Jura bernois :  tous ont déclaré que la question de l’Hôpital de Moutier est un enjeu majeur du vote communaliste et qu’elle doit être intégré au processus. Est-il encore possible de confier ce mandat aux experts nommés la semaine dernière ? Le président de la délégation du Conseil-exécutif aux affaires jurassiennes, le Conseiller d’Etat Philippe Perrenoud, explique que la question de l'avenir de l'HJB est politique. Il est donc impossible pour les experts d'y répondre pour le moment (son accessible depuis la version classique du site):  

 

 

Côté jurassien, la Ministre en charge des affaires jurassiennes estime que l’Hôpital du Jura bernois est un élément particulier qui nécessite une réflexion en soi. Il était donc opportun de l’exclure des questions soumises aux experts. Elisabeth Baume-Schneider (son accessible depuis la version classique du site):

Le président du Conseil d’administration de l’hôpital du Jura bernois s’est pour sa part refusé à tout commentaire lundi. Pierre-Alain Schnegg déclare qu’une prise de position officielle a été discutée aujourd’hui en séance, et qu’elle sera communiquée mardi.

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.