Le studio à selfie, photomaton moderne

Mélanie Frautschi, co-fondatrice du studio Katcha, Bienne Zoom sur « Mélanie Frautschi, co-fondatrice du studio Katcha, Bienne » (touche ESC pour fermer)
Mélanie Frautschi, co-fondatrice du studio Katcha, Bienne

Le premier "self photo studio" de Suisse a ouvert ses portes à Bienne il y a quelques semaines. Très populaire en Asie, le concept est encore inédit dans la région. Un studio de photo équipé de matériel professionnel est mis à disposition du client qui s'installe devant un objectif dont les réglages sont faits d'avance. Libre à lui ensuite de se prendre en photo, sans photographe et en choisissant le fonds et les accessoires qu'il désire. « L'idée est d'offrir un divertissement différent » explique Mélanie Frautschi, l'une des co-fondatrices du studio biennois Katcha avec sa collègue designer Minjie Zhu. « Les gens aiment se prendre en photo, nous voulons leur permettre de le faire en bonne qualité. »

Le seflie, œuvre d'art ?

Le selfie a d'ordinaire plutôt la réputation inverse. Photographe à Moutier, Gérard Lüthi avait abordé cet ego-portrait sous un angle critique dans son exposition Click. Celle-ci montrait des touristes se prenant en photo dans des musées ou des monuments, sans prêter attention à ce qu'il y avait autour d'eux. Le photographe prévôtois salue cependant cette opportunité donnée de « mettre en scène son identité, de jouer sur son image et de créer une œuvre »./sca

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.