Minute par minute : Quel visage pour le Conseil fédéral ?

Ce mercredi, l’Assemblée fédérale élit les membres du Gouvernement, dont le successeur d’Eveline Widmer-Schlumpf.

Le début de la matinée devrait être calme. Les parlementaires se réunissent à 8h et vont commencer par prendre congé de la ministre PBD. Ensuite, il s’agira de réélire les sortants : la démocrate-chrétienne Doris Leuthard, l'UDC Ueli Maurer, le PLR Didier Burkhalter, le PLR Johann Schneider-Ammann, la socialiste Simonetta Sommaruga et le socialiste Alain Berset.

Toutefois, c’est sur le septième fauteuil que les yeux sont braqués. Trois candidats officiels de l'UDC sont sur les rangs : le vaudois Guy Parmelin, le zougois Thomas Aeschi et le léguiste tessinois Norman Gobbi. Si officiellement les partis du centre-droite se rangeront derrière cette liste, il n’est pas exclu que la gauche porte un quatrième candidat.

Nous vous tiendrons informés dès le début de la séance à 8 heures. /mwi

  • Merci de nous avoir suivi !

    Ce minute par minute est terminé. Merci de nous avoir suivi.

  • Doris Leuthard vice-présidente

    Doris Leuthard accède à la vice-présidence de la Confédération. Elle a obtenu 180 voix.

  • Johann Schneider-Amman président

    Le PLR Johann Schneider-Ammann a été élu à la présidence de la Confédération. Il a obtenu 196 voix. Doris Leuthard (PDC) est la seule candidate à la vice-présidence. Elle est soutenue par tous les groupes.

  • Vidéo : réaction de Manfred Bühler

    Manfred Bühler, conseiller national UDC bernois, quelques minutes avant l'élection de Guy Parlemin.

  • Johann Schneider-Amman candidat à la présidence

    L'Assemblée fédérale s'apprête à élire le président de la Confédération. Johann Schneider-Ammann est l'unique candidat, soutenu par tous les groupes.

  • Photo : Norman Gobbi

    Norman Gobbi, un des battus du jour, répond à la presse.

    Photo : Norman Gobbi

  • Walter Thurnherr chancelier

    Walter Thurnherr, l'unique candidat à la fonction, a été élu chancelier de la Confédération par 230 voix sur 234 bulletins valables.

  • Un seul candidat pour le poste de chancelier

    L'élection continue à l'Assemblée fédérale. Les parlementaires doivent élire le futur chancelier de la Confédération. Il n'y a qu'un seul candidat, Walter Thurnherr, secrétaire général du DETEC.

  • Guy Parmelin élu !

    Guy Parmelin a été élu au Conseil fédéral lors du troisième tour de l'élection mercredi matin. Il obtient 138 voix, contre 88 à Thomas Aeschi et 11 à Norman Gobbi.

  • Vidéo : Didier Berberat au sujet de Guy Parmelin

    Le sénateur neuchâtelois Didier Berberat à propos de Guy Parmelin.

  • Toujours pas d’élu au deuxième tour

    Ont obtenu des voix :

    Guy Parmelin 117
    Thomas Aeschi 78
    Norman Gobbi 30
    Divers 14

    Aucun candidat n’obtient la majorité absolue de 120 voix. Au troisième tour, les parlementaires ne peuvent voter que pour les candidats qui ont reçu au moins 10 suffrages au 2e tour, soit les trois candidats officiels de l’UDC.

  • Vidéo : Dominique Baettig à propos des candidats officiels UDC.

    Dominique Baettig, ancien conseiller national UDC jurassien, donne son avis sur les candidats UDC à la succession d'Eveline Widmer-Schlumpf.

  • Résultat du premier tour de l'élection du successeur d'Eveline Widmer Schlumpf

    La majorité absolue est à 122. Ont obtenu des voix :

    Guy Parmelin 90
    Thomas Aeschi 61
    Norman Gobbi 50
    Thomas Hurter 22
    Viola Amherd 16
    Divers 4

    Comme aucun candidat n'obtient la majorité absolue, un deuxième tour a lieu. Les parlementaires sont libres de voter pour qui ils veulent.

  • Les journalistes à l'affût

    La salle des pas perdus du Palais fédéral est envahie de journalistes qui attendent de connaître le nom du successeur d'Eveline Widmer-Schlumpf.

    Les journalistes à l'affût

  • Vidéo : Claude Hêche à propos de l'ovation de l'Assemblée fédérale à Eveline Widmer-Schlumpf

    Le Jurassien Claude Hêche estime que l'ovation à laquelle Eveline Widmer-Schlumpf a eu droit était tout à fait méritée.

  • Qui pour succéder à Eveline Widmer-Schlumpf ?

    Trois candidats officiels de l'UDC sont candidats à la succession d'Eveline Widmer-Schlumpf : le vaudois Guy Parmelin, le zougois Thomas Aeschi et le léguiste tessinois Norman Gobbi.

  • Alain Berset largement réélu

    Alain Berset est réélu facilement. Le socialiste obtient 210 voix sur 233 bulletins valables.

  • Radio RJB @radiorjb

    Alain Berset est élu avec 210 voix. #CF2015

  • Johann Schneier-Amman est réélu

    Johann Schneider-Amman a été réélu par 191 voix sur 213 bulletins valables. ll ne reste qu'Alain Berset parmi les sortants.

  • Radio RJB @radiorjb

    Johann Schneider-Ammann est réélu par 191 voix. #CF2015

  • Radio RJB @radiorjb

    Simonetta Somaruga est réélue avec 182 voix. #CF2015

  • Didier Burkhalter est réélu

    Le Neuchâtelois Didier Burkhalter est réélu avec le meilleur score de la matinée : 217 voix sur 231 bulletins valables. La socialiste Simonetta Somaruga est la suivante.

  • Radio RJB @radiorjb

    Ueli Maurer est réélu par 173 voix. #CF2015

  • Radio RJB @radiorjb

    Doris Leuthard est réélue avec 215 voix. #CF2015

  • L'élection est sur le point de commencer

    Les sièges sont pourvus un par un par ordre d'ancienneté des occupants. Les sortants passent en premier. On commence donc par Doris Leuthard.

  • L'Assemblée fédérale est debout pour acclamer le dernier discours d'Eveline Widmer-Schlumpf.

    C'est ensuite au tour de la chancelière de la Confédération, Corina Casanova de tirer sa référence. Dans son discours, elle passe d'une langue à l'autre : un soupçon de romanche, une pincée de français, quelques phrases en italien, avant de continuer en allemand.

  • La séance de l'Assemblée fédérale est ouverte.

    Les parlementaires prennent congé d'Eveline Widmer-Schlumpf qui prend la parole en romanche d'abord, en allemand, puis en français.

Partager
Link