Négociations à Macolin : accord sur une supervision de la trêve

Négociations pour la paix au Yémen à Macolin Zoom sur « Négociations pour la paix au Yémen à Macolin » (touche ESC pour fermer)
Négociations pour la paix au Yémen à Macolin

Les participants aux négociations sur le Yémen à Macolin ont décidé de créer une commission de supervision du cessez-le-feu. Ils répondent ainsi aux nouveaux heurts sur le terrain qui entravent les négociations.

La commission sera dirigée par un général libanais et composée de représentants du gouvernement du président Abd-Rabbou Mansour Hadi ainsi que du mouvement chiite des Houthis, allié à l'Iran, selon une source proche du dossier.

Les représentants des deux camps se sont retrouvés samedi à Macolin pour la cinquième journée de négociations destinées à trouver une solution au conflit, en cours depuis huit mois au Yémen.

La trêve qui était entrée en vigueur mardi a été fortement mise à mal vendredi. Des  éléments fidèles à Hadi se sont emparés d'une ville du nord-ouest du pays, ainsi que d'une base militaire jusqu'alors aux mains des Houthis.

Des avions et pièces d'artillerie de la coalition arabe sous conduite saoudienne, qui soutient le camp Hadi, ont également bombardé des objectifs situés dans le nord du Yémen, selon des habitants. /ats

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.