La Saint-Sylvestre à l'hôpital

Riccardo Vandoni, chef de service du secteur de chirurgie de l'HJB à Moutier Zoom sur « Riccardo Vandoni, chef de service du secteur de chirurgie de l'HJB à Moutier » (touche ESC pour fermer)
Riccardo Vandoni, chef de service du secteur de chirurgie de l'HJB à Moutier

Coupures, brûlures, excès de champagne... Voilà quelques exemples des cas que devront traiter les hôpitaux durant le réveillon. A l'hôpital du Jura Bernois, on craint moins d'accidents que les années précédentes : «l’hiver doux fait qu’il y aura moins de chutes sur la glace telle que l’année dernière où les gens pouvaient à peine sortir de chez eux sans glisser » explique Riccardo Vandoni, chef de service du secteur de chirurgie de l'HJB à Moutier. Le chirurgien recommande à la population la prudence : des cas de brûlures à cause de pétards ou de réchauds à fondue ont déjà eu lieu par le passé. Malgré tout, le personnel de l'hôpital ne chômera pas durant la nuit du 31 : la succession des jours fériés fait que l'effectif est légèrement réduit et qu'il faut compenser la fermeture des cabinets privés. « Nous marquerons le coup auprès des patients, mais rien d’officiel n’est prévu » confie Riccardo Vandoni./sca

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.