Des objets vieux de 5000 ans trouvés dans le lac de Bienne

Moitiés de pommes sauvages provenant du site de Nidau-AGGLOlac Zoom sur « Moitiés de pommes sauvages provenant du site de Nidau-AGGLOlac  » (touche ESC pour fermer)
Moitiés de pommes sauvages provenant du site de Nidau-AGGLOlac (photo: NMB, P.Weyeneth)

Le lac de Bienne livre ses secrets. Poignard en silex, pommes sauvages, céréales ou encore noisettes ont été retrouvés dans le lac seelandais. Ces objets datent du néolithique et de l’âge du bronze. Les lacustres peuplaient alors les rives des lacs des pays alpins. Le Nouveau Musée Bienne présente durant deux ans les trouvailles faites sur les rives du lac de Bienne et principalement sur le site de Sutz-Lattrigen-Rütte. L’exposition s’intitule « Pêche miraculeuse ». Tous les trois mois, un  nouvel objet est présenté au public. « Le but est de montrer comment les lacustres vivaient, ainsi que leurs habitudes » explique Ludivine Marquis, conservatrice du département archéologie du NMB.

A noter que des fouilles sont effectuées depuis plus de 25 ans à Sutz-Lattrigen-Rütte. Ce site lacustre est également inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis juin 2011. /seb

Retrouver ci-dessous l'interview complète réalisée avec Ludivine Marquis (uniquement accessible depuis un ordinateur).

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.