Du pétrole brut américain raffiné à Cressier ?

C’est à la raffinerie de Cressier qu’est destinée la première livraison de pétrole brut américain sur sol européen. L’affirmation émane du quotidien L’Agefi, selon lequel 600'000 barils pompés au Texas seraient actuellement acheminés vers la Suisse, deux semaines après la levée de l’interdiction d’exportation qui frappait le pétrole brut américain depuis 40 ans. Contacté, le propriétaire de la raffinerie de Cressier, Varo Energy, refuse de commenter cette information.

De manière générale, l’arrivée de pétrole brut américain sur le marché mondial risque d’accroître la pression sur les prix selon Martin Stucky, responsable de la communication pour l’Union pétrolière en Suisse romande. Il indique qu’ainsi l’offre s’étoffe encore alors que la demande s’affaiblit, notamment en raison des progrès réalisés en matière de consommation énergétique.

Au final, c’est le consommateur qui devrait en sortir gagnant. Si le prix de l’essence risque de peu diminuer en raison des taxes incompressibles prélevées par la Confédération, le prix du mazout pourrait quant à lui baisser plus clairement, aux yeux de Martin Stucky. /sbe

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.