Pas d'autoroute à quatre voies

Il faudra encore attendre avant de voir une autoroute à quatre voies entre Les Champs de Boujean et La Heutte. Le Conseil-exécutif a répondu à une motion d’Anne-Caroline Graber. La député UDC de La Neuveville demandait au gouvernement bernois d’intervenir auprès de l’Office fédéral des routes, afin d’aménager en véritable autoroute ce tronçon, autorisé aux véhicules lents et aux cyclistes.

Motion inopportune

Pour le Conseil-exécutif, cette intervention arrive au mauvais moment. Il indique qu’il est déjà intervenu plusieurs fois auprès de l’OFROU. Il lui a même transmis une étude qui démontre les lacunes de ce tronçon en matière de sécurité. Seulement, les difficultés budgétaires fédérales ont entravé ce réaménagement. Le canton de Berne a alors été chargé d’élaborer un projet visant à séparer le trafic lent du trafic autorisé à rouler sur l’autoroute. Celui-ci a été approuvé le 13 décembre 2013.

Dans sa réponse, le Conseil-exécutif affirme que ce projet de séparation du trafic permettra d’augmenter la sécurité pour les usagers de véhicules lents, ainsi que pour les cyclistes. Et cela dans un délai convenable. Le gouvernement estime donc qu’à l’heure actuelle il est plus judicieux de favoriser son aboutissement, plutôt que de se pencher sur une autoroute à quatre voies. Il juge cette motion inopportune, car elle pourrait retarder la mise en œuvre de la séparation du trafic. /mdu

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.