Des airs corses pour célébrer la piscine de Moutier

Le comité de la manifestation présidé par Christian Vaquin (deuxième depuis la droite) a présenté son programme mercredi matin dans l'aula de l'école secondaire de Moutier Zoom sur « Le comité de la manifestation présidé par Christian Vaquin (deuxième depuis la droite) a présenté son programme mercredi matin dans l'aula de l'école secondaire de Moutier » (touche ESC pour fermer)
Le comité de la manifestation présidé par Christian Vaquin (deuxième depuis la droite) a présenté son programme mercredi matin dans l'aula de l'école secondaire de Moutier

Moutier s’offre les services de I Muvrini pour l’inauguration de sa piscine. Le groupe corse de renommée internationale se produira le 4 juin à 21h00 dans la patinoire prévôtoise. Il sera accompagné de 150 choristes des chorales Chœur à Chœur, de Malleray, et Méli-Mélodies, de Courfaivre. Ce concert clôturera la Fête de la piscine qui marquera la fin des travaux de rénovation de l’infrastructure. Les organisateurs visent une fréquentation de plus de 2'000 personnes. Le budget de l’événement s’élève à 200'000 francs financés par divers partenaires et sponsors.

Quid de la qualité sonore ?

La patinoire de Moutier n’est pas réputée pour son acoustique, ce qui n’a pas manqué de soulever des questions mardi matin en conférence de presse. Le responsable marketing de l’événement, Jacques Stadler, explique que toutes les mesures seront prises garantir une bonne qualité sonore. Des techniciens renommés seront engagés, et des aménagements seront faits. Des rideaux seront notamment tendus pour éviter les échos. « Les spectateurs ne devraient pas reconnaître la patinoire », affirme Jacque Stalder.

Du travail pour les chœurs

Chœur à Cœur et Méli-Mélodies accompagneront I Muvrini sur six titres. Les répétitions commenceront prochainement. Les deux ensembles se rencontreront à trois reprises pour travailler en commun. Ils répéteront ensuite lors de la générale avec le groupe Corse. La présidente de Méli-Mélodies, Dominique Adam est « persuadée que tout se passera parfaitement bien ».

D’autres éditions pas exclues

La Fête de la piscine vivra donc cette année sa première édition. Elle pourrait revenir à l’avenir sous une forme et une envergure qui restent à définir. Jacques Stalder déclare avec humour qu’il ne faudrait pas faire concurrence à la Braderie prévôtoise, événement qu’il préside. /ast

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.