Le PSA veut donner le goût de la politique aux jeunes

Plusieurs membres du PSA de Tavannes étaient présents pour présenter leur projet de Commission de la jeunesse à la presse. Zoom sur « Plusieurs membres du PSA de Tavannes étaient présents pour présenter leur projet de Commission de la jeunesse à la presse. » (touche ESC pour fermer)
Plusieurs membres du PSA de Tavannes étaient présents pour présenter leur projet de Commission de la jeunesse à la presse.

Assurer une place et un droit de parole aux jeunes en politique. C’est l’objectif du parti socialiste autonome de Tavannes qui souhaite créer une commission de la jeunesse au sein du village. Plusieurs membres du parti ont présenté le projet jeudi matin à la presse. Leur objectif est notamment d’encourager l’investissement politique et social des jeunes mais aussi de leur donner l’opportunité de travailler auprès de leurs pairs dans la collectivité.

Quel fonctionnement ?

Concrètement, la commission serait composée de jeunes âgés de 15 à 25 ans qui travailleraient sous la houlette d’un conseiller municipal, idéalement le responsable du dicastère Culture et Sports, un des départements le plus proche des préoccupations de la jeunesse. Les membres n’auraient pas de pouvoir décisionnel mais pourraient faire des propositions et donner leur avis à l’exécutif du village. L’idée de PSA est d’avoir, parmi les jeunes, des représentants issus des milieux associatif, sportif, professionnel ou encore de l’école secondaire. Ces derniers seraient proposés par les partis politiques sans toutefois devoir y être adhérent ou sympathisant. « Le but n’est pas de recruter mais d’intéresser les jeunes, de toute origine, suisse ou étrangère », selon la membre du PSA Sarah Vecchi.

Un intérêt de la part des jeunes ?

Pour Sarah Vecchi, « chaque jeune est attaché à son village et a des besoins dans ce dernier ». Il est donc important de commencer par impliquer la jeunesse dans leur propre village. « Beaucoup de jeunes ont de beaux projets mais ne savent pas comment les concrétiser. Cette commission peut donc leur permettre de prendre conscience du fonctionnement de la politique », souligne l’élue PSA.

Le projet vient d'être déposé auprès des autorités tavannoises. Le Conseil municipal sera donc appelé à se prononcer prochainement sur la question. /alr  

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.