Des lampes invisibles pour les éoliennes

Des lampes infrarouges remplaceront une partie des feux de signalisation clignotants rouges installés sur les éoliennes de Mont-Soleil et Mont-Crosin. La société Juvent SA, gérée par BKW, a fait savoir lundi matin que 16 lampes invisibles pour l’homme seront fixées sur les nacelles des turbines. Il s’agit de la partie des éoliennes situées au sommet des mâts, à laquelle sont fixées les pâles. Juvent répond ainsi en partie à des requêtes d’habitants de la région qui trouvent ces feux gênants.

La lumière ne s’éteindra pas

Contacté lundi matin, le porte-parole de BKW, Gilles Seuret, nous explique que la majorité des lampes « traditionnelles » resteront en fonction. Chaque éolienne compte six lumières – deux sur la nacelle, et quatre sur le mât – et une seule sera remplacée sur chaque turbine. Au total, quatre-vingts feux devraient donc rester en fonction.

Sécurité aérienne améliorée

Juvent ajoute que les lampes infrarouges permettront de rendre les vols nocturnes plus sûrs pour les hélicoptères équipés d'appareils de vision nocture. La société va continuer à collaborer avec l'Office fédéral de l'aviation civile pour réduire encore le nombre de feux de signalisation.

Production record l'an dernier

La société a par ailleurs indiqué avoir enregistré la production la plus élevée de ces 20 dernières années en 2015, avec plus de 56 millions de kWh, soit la consommation annuelle de 16'000 ménages. Le remplacement prévu des quatre plus anciennes éoliennes par des turbines plus modernes permettra par ailleurs d’augmenter la production d’environ 30%. Le travaux seront réalisé du printemps à l'automne. /mdu+ast

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.