Retour à la normale pour l’EMJB

Philippe Krüttli, directeur de l'Ecole de musique du Jura bernois Zoom sur « Philippe Krüttli, directeur de l'Ecole de musique du Jura bernois  » (touche ESC pour fermer)
Philippe Krüttli, directeur de l'Ecole de musique du Jura bernois

« Cette décision nous permet de retrouver notre sérénité ». Le directeur de l’école de Musique du Jura bernois affiche sa satisfaction suite à l’annonce faite vendredi par le Conseil-exécutif. Ce dernier a décidé de supprimer le plafonnement des subventions accordées aux écoles de musique bernoises. La mesure d’économie introduite en 2013 n’a plus lieu d’être, selon le gouvernement. Le canton assurera désormais les 30% de financement garantis par une nouvelle loi introduite en 2012.

Peu de conséquences pour l’EMJB

L’école de musique du Jura bernois a peu souffert de ces coupes budgétaires. La part cantonale manquante a été compensée par les communes de la région, ce qui a permis à l’EMJB de donner ses cours sans augmenter les frais d’écolage. L’évolution démographique a aussi permis d’amortir les effets négatifs, puisque le nombre d’élève a un peu diminué de manière naturelle.

Philippe Krüttli se montre reconnaissant envers les communes. Dans d’autres régions du canton, les écoles de musique n’ont reçu aucune aide et ont dû augmenter leurs tarifs. Certaines ont vu leurs effectifs diminuer pour cette raison.

Pas de grand changement pour l’avenir

Cette annonce ne changera pas fondamentalement le fonctionnement de l’EMJB. Philippe Krüttli explique que l’école ne disposera pas plus d’argent. La part de financement supplémentaire accordée par les communes sera simplement reprise en charge par le canton. /ast

 

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.