Éboulement sur l'A16: le pire a été évité

 Zoom sur «   » (touche ESC pour fermer)
Un bout de rocher s'est détaché de la falaise avant de chuter sur l'A16 entre Finvillier et Péry. Photo: Boris Girardin

Le pire a été évité sur l’autoroute A16 samedi entre Frinvillier et Péry. Un bloc de rocher de plus d’un mètre cube s’est décroché de la falaise avant de traverser la chaussée et d’éventrer la glissière de sécurité. La barrière de protection séparant la Transjurane de la voie de chemin de fer a elle aussi été touchée. Par chance, aucun automobiliste ne circulait à cet endroit au moment de l’incident.

La police bernoise confirme avoir reçu l’alerte samedi vers 15h30. L’autoroute a dû être fermée jusqu’à 19h, le temps de nettoyer et de sécuriser la zone afin de prévenir d’autres éboulements. L’antenne régionale des Ponts-et-Chaussées à Tavannes, par la voix de son responsable, Richard Neukomm, exclut tout nouvel éboulement dans l'immédiat.

Le bout de roche est toujours sur place, le temps pour les géologues de mener des analyses. Les travaux de déblaiement se feront avec l’aide d’un camion grue mardi dans la matinée.

Les conditions météo sans doute en cause

Selon l'Office fédéral des routes et son porte-parole Olivier Floc'hic, les premières analyses du géologue dépêché sur place montrent que l'événement est exceptionnel, et se produit en moyenne tous les cent ans. Les écarts importants de température de ces dernières semaines, avec le gel et redoux ont sans doute fragilisé la roche. Reste que ce n’est pas la première fois que ce tronçon de la Transjurane est sujet à des éboulements. Des travaux de sécurisation ont été réalisés il y a deux ans dans le secteur de Rondchâtel. Mais si la pose de filets ou de rondins empêche la plupart des éboulements d'atteindre la route, elle ne peut rien contre des pierres de la taille de celle tombée samedi. Si les analyses devaient révéler un danger d'éboulement imminent, des purges à la dynamite sont envisagées. /gwe

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.