Patrick Gsteiger ne sera pas un candidat alibi

Patrick Gsteiger Zoom sur « Patrick Gsteiger » (touche ESC pour fermer)
Patrick Gsteiger se lancera dans la course au Conseil-exécutif uniquement s'il a une chance d'être élu

Le parti évangélique désignera ses candidats à l’élection complémentaire du Conseil-exécutif le 19 novembre prochain. Le PEV indique lundi dans un communiqué que le député d’Eschert Patrick Gsteiger et le président du Grand Conseil, Marc Jost, de Thoune, sont prêts à se porter candidats sous certaines conditions. Contacté par notre rédaction, Patrick Gsteiger précise qu’il n’est pas question de présenter des candidatures alibi, et qu’il faudra d’abord s’assurer d’avoir une chance d’être élu. Le PEV attendra donc de voir ce que font l’UDC et le parti socialiste avant de prendre une décision. Si les deux partis présentent chacun un candidat pour le Jura bernois, Patrick Gsteiger annonce qu'il renoncera à briguer un siège. L’élection pour la succession de Philippe Perrenoud et Andreas Rickenbacher au Conseil-exécutif se tiendra le 28 février prochain. /ast

Partager
Link

Galerie photos liée

30.03.2014
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.