Il manque des questions sur Moutier

Le catalogue des questions posées aux experts indépendants en vue du vote de Moutier sur son appartenance cantonale est incomplet. C’est du moins l’avis du Conseil du Jura bernois, qui a étudié attentivement cet objet lors de sa dernière séance. Il a ensuite fait part de ses remarques et propositions à la Délégation du Conseil-exécutif aux affaires jurassiennes. Deux questions manquent, selon le CJB.

Quid des écoles et de Jura bernois tourisme

La première concerne les écoles obligatoires et post-obligatoires. Que deviendra par exemple le site prévôtois du CEFF, le centre de formation de la Berne francophone. La question se pose aussi pour Jura bernois tourisme. Selon le Conseil du Jura bernois, il est peu probable que les locaux de l’organisation restent à Moutier en cas de départ de la cité prévôtoise dans le Jura.

Intervenir auprès du canton, un devoir

Le CJB est conscient que seuls les cantons de Berne, du Jura et la ville de Moutier sont habilités à formuler les questions à poser aux experts. L’institution indique toutefois qu’elle représente la région au niveau politique et qu’elle se doit de faire part de ses remarques au canton./ast

 

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.