Un centre pour requérants dans le Foyer de Prêles

Foyer d'éducation de Prêles Zoom sur « Foyer d'éducation de Prêles » (touche ESC pour fermer)
Foyer d'éducation de Prêles (Photo: archives)

Le Foyer d’éducation de Prêles sera réaffecté en centre d’hébergement de requérants d’asile et personnes en détention administrative. La Direction de la police et des affaires militaires du canton de Berne a annoncé jeudi que l’institution, qui accueille des adolescents et des jeunes hommes présentant des problèmes du comportement et des troubles sociaux, fermera ses portes d’ici la fin de l’année. Elle a pris cette décision en raison de la nette sous-occupation de l’établissement : actuellement, seules 25 places sont occupées sur 70 au total. En effet, de moins en moins de jeunes sont condamnés à une mesure institutionnelle, précise le communiqué. La Direction de la police et des affaires militaires privilégie la création d’un centre de détention administrative dans la partie « Châtillon » du foyer. Le canton de Berne pourrait ainsi répondre au besoin urgent en places de détention en vue du renvoi. Ces requérants déboutés sont, pour l’instant, placés dans les prisons régionales en attente de l’expulsion. Les habitations actuelles de « La Praye » seront, elles, utilisées pour l'hébergement collectif de requérants d'asile.

Environ 90 personnes travaillent dans le foyer, le canton cherche des solutions socialement acceptables pour les employés et entend transférer les jeunes dans d’autres institutions. /lbr+comm

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.