De la relève pour l’élevage Franches-Montagnes

Douze étalons reproducteurs ont été approuvés samedi à Avenches. Zoom sur « Douze étalons reproducteurs ont été approuvés samedi à Avenches. » (touche ESC pour fermer)
Douze étalons reproducteurs ont été approuvés samedi à Avenches.

L’élevage Franches-Montagnes compte de nouveaux reproducteurs. Douze étalons de trois ans ont été approuvés samedi à Avenches lors des  épreuves finales du test en station de la Fédération suisse du Franches-Montagnes. Ces chevaux ont réussi toutes les étapes très sélectives de l’approbation qui a commencé en janvier dernier à Glovelier par la Sélection nationale des étalons. Ils ont par la suite été soumis à différents tests de comportement et d’aptitude pendant 40 jours au Haras national d’Avenches pour un test en station. Les experts ont notamment évalué leur galop, leur trot ou encore leur allure.  

Le couperet de la phase finale

L’étape finale se tenait donc samedi à Avenches. Lors de cette épreuve, tous les étalons ont été attelés et montés par des cavaliers et des meneurs externes. Ces derniers ont donné des notes comptant à 40% dans le résultat final d’approbation. Le vainqueur du test en station 2016 est Neverboy du Mecolis, un étalon appartenant à Bernhard Wüthrich de Rubigen, dans le canton de Berne.

Une bonne volée

Le gérant de la Fédération suisse du Franches-Montagnes, Stéphane Klopfenstein, estime que les étalons approuvés samedi font partie d’une volée que l’on peut qualifier de globalement bonne par rapport aux autres années. 2016 n’a toutefois pas été la meilleure année au niveau des allures, notamment en équitation. Il salue toutefois la diversité des chevaux en matière de génétique. Les douze chevaux sélectionnés proviennent en effet de six lignées d’élevages paternels différents et de dix lignées différentes côté maternel. /alr + comm     

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.