"OUI" au centre de médecine & recherche, "NON" aux deux projets d'assurances

Image d'urne Zoom sur « Image d'urne » (touche ESC pour fermer)
Urne. Photo : archives

Les Bernois ont accepté dimanche le crédit pour la construction d'un bâtiment pour la médecine légale et la recherche clinique de l'Université de Berne avec 72,2 % des voix. En ce qui concerne les assurances, les citoyens ont préféré ne rien changer : le projet principal aussi bien que le projet alternatif ont été refusés, avec 54.4% et 63.% des voix.

Médecine : nécessité pour une infrastructure moderne

Ce premier objet cantonal proposait, avec la recommandation du Conseil-exécutif, un crédit de 141.6 millions de francs pour la réalisation du nouveau laboratoire de l’Université à Berne. Grâce à cette construction, la médecine légale et la recherche médicale disposeront des locaux dont elles ont urgemment besoin.

Assurances : supression et adapatation rejetées

Le deuxième objet cantonal concernait les réductions des primes des assurances et proposait deux variantes aux ayants-droit. Le projet principal proposait de biffer la règle selon laquelle une proportion de 25 à 45 pour cent de la population du canton de Berne doit bénéficier de la réduction des primes. Le projet alternatif avait pour but de maintenir dans la loi cette proportion de bénéficiaires de subventions cantonales et demandait que les réductions soient adaptées chaque année en fonction de l’évolution des coûts de l’assurance-maladie. /sca

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.