Votations fédérales: premières tendances

 Zoom sur «   » (touche ESC pour fermer)
Un premier sondage gfs.bern dévoilé par la SSR donne deux oui et deux non

Au niveau fédéral, quatre objets étaient soumis au peuple. Une heure après la fermeture des bureaux de vote, les premières tendances donnent deux oui et deux non. Selon des estimations dévoilées par la SSR, les Suisses diraient non à l'initiative sur les criminels étrangers et à l'initiative sur la spéculation alimentaire. Ils accepteraient le Gothard.

L'institut gfs.bern ne donne pas encore de tendance concernant l'initiative du PDC sur l'imposition des couples.

Dans le détail…

L'initiative de l'UDC pour le renvoi effectif des criminels étrangers serait refusée à Zurich par 66,1%, à Genève par 63,7% et à Bâle-Ville par 69,4% des votants.

La construction d'un second tube au Gothard passerait en revanche la barre du oui 56,4% des Zurichois et 51,6% des Bâlois de la Ville. Les Genevois diraient en revanche non par 52,3% des voix.

L'initiative sur l'imposition des couples du PDC serait rejetée à Bâle-Ville à 60,3%, à Genève à 53,1% et à Zurich à 54,6%.

L'initiative de la Jeunesse socialiste qui n'a jamais été donnée gagnante est refusée par les Genevois à 54,8%, par les Zurichois à 59,5%. Mais elle serait refusée à Bâle-Ville à 50,4%. Elle demande d'interdire la spéculation sur les matières premières et les denrées alimentaires.

Les résultats de Genève et de Bâle-Ville sont ceux du vote anticipé. Pour Zurich, il s'agit d'une projection.

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.