Recours retiré dans l’affaire du conducteur de Mont-Crosin

Le Parquet général du canton de Berne a retiré l’appel qu’il avait fait contre le jugement rendu par le Tribunal régional Jura bernois-Seeland dans l’affaire du conducteur du Mont-Crosin, le 24 septembre 2015.

Pour rappel, lors d’une sortie de route en mai 2013, alors que celui-ci conduisait sous l’emprise de l’alcool, il avait provoqué un grave accident qui avait coûté la vie à trois de ses passagers. L’année dernière, le conducteur a été reconnu coupable d’homicide par négligence et d’infraction à la loi sur la circulation routière. Par conséquent, il a été condamné à une peine privative de liberté de 32 mois dont 24 avec sursis.

Le ministère public réclamait une condamnation pour meurtre par dol éventuel et demandait 6 ans de prison ferme. C’est pourquoi il avait émis un recours. Suite à cette décision, le prévenu a lui aussi fait appel joint. Or, cette forme de recours ne peut exister que si l’appel principal existe et s’il est maintenu. Comme le parquet général a retiré son recours, l’appel joint émis par le prévenu devient caduc. L’affaire ne sera donc pas rejugée. Nous avons essayé de contacter le Parquet général du canton pour savoir ce qui avait motivé le retrait de l’appel mais personne n’était disponible pour répondre à nos questions. /anl

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.