Un voyage humanitaire en Haïti au cœur d’un livre

Francine Bernhard lors de sa mission en Haïti en 2004. (ldd) Zoom sur « Francine Bernhard lors de sa mission en Haïti en 2004. (ldd) » (touche ESC pour fermer)
Francine Bernhard lors de sa mission en Haïti en 2004. (ldd)

Haïti est l’un des pays les plus pauvres de la planète. De nombreuses organisations humanitaires y travaillent pour aider la population. Francine Bernhard de Bienne, alors jeune infirmière, souhaite donner de son temps pour une bonne cause. En 2004, elle décide de partir pour deux ans dans cette île des Caraïbes. Près d’une décennie plus tard, elle partage cette expérience dans un livre intitulé « Haïti sans T ». « J’avais envie de témoigner sur un récit qui était très intense. J’avais aussi envie de donner une autre image de ce pays puisqu’on en parle souvent mais seulement lorsqu’il y a une catastrophe » explique Francine Bernhard.

Une aventure interrompue

Mais tout ne se passe comme prévu. Alors qu’elle devait rester deux ans en Haïti, Francine Bernhard rentrera finalement en Suisse après six mois. En arrivant sur le lieu de la mission avec sa collègue sage-femme, elles réalisent que le matériel censé être à disposition comme un réchaud, un filtre à eau ou encore des matelas ne sont plus là. « Au départ, on a pris ça à la rigolade. Mais au fur et à mesure des difficultés rencontrées, j’ai pensé que ce n’était pas tout à fait pour moi » indique l’ancienne infirmière. « Je m’étais peut-être fourvoyée sur ce que pouvait être l’aide humanitaire et puis gentiment j’ai voulu interrompre mon contrat. »

Des soins à l’enseignement

Malgré une expérience mitigée, cette mission a fait réaliser à la Biennoise que l’éducation était primordiale. Elle s’est alors tournée vers l’enseignement. Le goût de l’aventure ne l’a pas quitté pour autant. D’ici quelques jours, elle va partir accompagner un cirque lors de sa tournée européenne et dispensera ses cours sur la route. /seb

Entretien avec Francine Bernhard

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.