Fusion du Cornet : l'unité avant l'appartenance cantonale

Jean-Pascal Wisard, Président des comités d'initative pour la fusion des communes du Cornet Zoom sur « Jean-Pascal Wisard, Président des comités d'initative pour la fusion des communes du Cornet » (touche ESC pour fermer)
Jean-Pascal Wisard, Président des comités d'initative pour la fusion des communes du Cornet

Quels sont les enjeux et le processus d’une fusion dans le Cornet ? Ce sont les objets traités dans le nouveau journal d'information du comité d’initiative pour la fusion, présenté mardi matin à la presse. Ce tous-ménages sera distribué jeudi aux citoyens de Belprahon, Corcelles, Crémines, Eschert et Grandval. Le Président des comités Jean-Pascal Wisard a tenu à rappeler que le vote du 3 avril ne sera pas « un engagement sur la fusion, mais un engagement sur la création d’un contrat de fusion.»

Et l'appartenance cantonale ?

Interrogé sur l'impact de cette votation sur le vote communaliste, Jean-Pascal Wisard concède que la votation sur l'appartenance cantonale a participé à la tenue de celle sur la fusion. Il prône cependant une avancée étape par étape qui fixe en premier lieu le sort de l'unité du Cornet. 

Un vote quoi qu'il arrive

A Crémines, une erreur a eu lieu la semaine dernière : les arguments des opposants ont été oubliés dans le message de la commune aux citoyens. L’erreur a été rectifiée lundi, après que certains bulletins de vote avaient déjà été envoyés. L'incident ne devrait pas engendrer de recours ni entraver la votation sur la fusion selon le comité. Le cas échéant, celle-ci procèdra sans Crémines. /sca

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.