Bienne progresse mais reste dans le rouge

De gauche à droite, Margrit Keller, responsable du Département des finances, Silvia Steidle, directrice des finances et Urs Stauffer, intendant des impôts Zoom sur « De gauche à droite, Margrit Keller, responsable du Département des finances, Silvia Steidle, directrice des finances et Urs Stauffer, intendant des impôts » (touche ESC pour fermer)
De gauche à droite, Margrit Keller, responsable du Département des finances, Silvia Steidle, directrice des finances et Urs Stauffer, intendant des impôts

La ville de Bienne ne quitte pas les chiffres rouges. Le bilan des comptes 2015 a été communiqué jeudi. Il affiche un déficit de 10,3 millions de francs, après un prélèvement dans les financements spéciaux de 2,2 millions. Selon la direction des finances, la « perte réelle » se monte à 12,5 millions de francs, ce qui représente une amélioration de 6,1 millions par rapport à ce que le Conseil municipal avait prévu dans son budget.

Plusieurs raisons expliquent ce progrès : les charges du personnel sont inférieures au montant budgété, les charges de biens, services et marchandises ont diminuées et l’échec du projet « Régio Tram Bern » s’est traduit par une baisse des coûts pour les transports publics.

La force du franc a par contre pesé sur l’économie seelandaise. Le Conseil municipal s’attend à un net recul des bénéfices, ce qui devrait avoir un impact sur les recettes fiscales des personnes morales. Le montant de ces diminutions sera imputé aux comptes 2015 lorsqu’il sera connu. En attendant, l’exécutif biennois a constitué une provision de 5 millions de francs.

La directrice des finances commentera ces résultats jeudi matin à l’occasion d’une conférence de presse. Nous y reviendrons dans nos éditions du jour. /mdu

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.