Du bon comme du mauvais pour les stations

Le manque de neige affecte les stations de manière diverse. Les dernières pistes de la région ont fermé lundi, et à l’heure de dresser le bilan, certains exploitants de remontées mécaniques considèrent la saison globalement positive, alors que d’autres la jugent très mauvaise. Petit tour d’horizon avec Alexandre Steiner.

La satisfaction est de mise aux Bugnenets-Savagnière. Martial Voutat, le président du Conseil d’administration explique que les pistes ont pu être ouvertes pendant 65 jours, ce qui est considéré comme positif vu le mauvais début de saison.

Le constat est plus mitigé du côté de Tramelan. Les téléskis n’ont tourné que 21 jours. Pas de quoi toutefois mettre le domaine en danger cette année, selon le responsable communication du téléski, Frédéric Lauber. Il précise qu’il serait difficile de survivre à plusieurs hivers de ce type.

A Grandval enfin, la saison a été très mauvaise. Le téléski n’a tourné que deux jours, pendant un week-end. Le président du conseil d’administration, Gilles Droux, relativise. Les locations de la buvette toute au long de l’année permettent de faire face à de mauvais hivers ponctuels./ast

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.