L'alarme d'Evilard avait pris l'eau

Sirène Zoom sur « Sirène » (touche ESC pour fermer)
Sirène (image d'illustration)

Un nettoyage approfondi de l’école primaire serait bel et bien à l’origine de la fausse alarme survenue vendredi dernier à Evilard. La sirène s’était déclenchée en pleine nuit et avait plongé de nombreux citoyens dans l’angoisse. Selon un communiqué publié mardi par la ville de Bienne et la commune d’Evilard,  un court-circuit se serait produit dans le boîtier de déclenchement suite à un nettoyage avec de l’eau à haute pression de la façade de l’école où le système d’alarme est apposé. Selon la mairesse d’Evilard, Madeleine Deckert, des mesures seront prises pour éviter qu’un nouvel incident ne survienne durant les travaux d’agrandissement de l’école primaire d’Evilard.

Les Romands pas informés

Une information officielle avait rapidement circulé pour annoncer qu’il s’agissait d’une fausse alerte. Cette communication ne s’est par contre faite qu’en allemand ce que déplorent les autorités impliquées. Le responsable cantonal a assuré qu’à l’avenir la communication sera diffusée dans les deux langues afin que les médias radiophoniques et francophones puissent relayer l’information, comme le veut la procédure d’urgence.  /nme

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.