Le gros oeuvre est derrière

Les travaux dans le secteur de la Roche Saint-Jean suivent leur cours. Voilà six mois que la route cantonale RC6, entre le giratoire provisoire de Rebeuvelier et la Charbonnière à Roches, est complètement fermée au trafic. Elle le restera jusqu’au 31 août, date à laquelle un nouveau tronçon sera accessible. Ce dernier se situe de l’autre côté de la Birse et est en pleine construction.

Le plus gros du travail est derrière

La décision de déplacer la route découle de la présence d’un corridor à faune d’une ampleur suprarégionale à cet endroit. Le déplacement de la route va aussi permettre d’élargir la rivière et ainsi mieux gérer son débit. Depuis le 1er octobre, entre 10 et 15 ouvriers s’affairent sur un terrain délicat, entre un tunnel CFF et la Birse. Pour l’heure, le chantier se déroule très bien, selon Pascal Mertenat, le responsable du service jurassien des infrastructures. Malgré quelques petits accrocs, le calendrier pourra selon toute vraisemblance être tenu.

Des mesures ont été prises par rapport à la ligne de chemin de fer qui se situe à quelques mètres des travaux. Des appareils de mesure ont été accrochés à la falaise au-dessus des travaux, ainsi que dans le tunnel CFF. Objectif : alerter en cas d’anomalie. Des mesures importantes ont également été prises au niveau de la protection des eaux.

La compréhension des usagers de la route

Les habitués du tronçon actuellement fermé doivent prendre leur mal en patience depuis plus de six mois donc. Or, selon Pascal Mertenat, aucune réclamation n’est remontée jusqu’à lui. Il se réjouit de cette situation. /mle








Découvrez ce chantier en vidéo

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.