Une année compliquée pour le CIP

Le Centre interrégional de perfectionnement sauve les meubles malgré les imprévus. Le CIP, à Tramelan, a présenté son bilan 2015 mercredi matin. Il fait état d’un léger déficit de 4'000 francs, alors que le budget prévoyait un bénéfice de 27'000 francs. Ce résultat est tout de même considéré comme très positif par les responsables du CIP. Le directeur de l’institution, Didier Juillerat, évoque une année compliquée.

Des coups durs…

La perte d’un partenaire suite à une faillite a notamment provoqué un manque à gagner de 53'000 francs. A cela s’ajoute une baisse du nombre de nuitées pour le secteur hôtellerie, qui a enregistré 600 réservations de moins que l’année précédente. Les séminaires ont subi le même sort avec 800 inscriptions en moins. Ces chiffres en recul s’expliquent notamment par les effets du franc fort.

Et des nouveaux défis

Au rayon des bonnes nouvelles, le CIP indique avoir pu limiter la casse grâce à un mandat confié par la Direction bernoise de la santé publique et de la prévoyance sociale. La SAP a confié à l’institution la mission d’organiser une formation pour les migrants, afin qu’ils puissent s’insérer sur le marché du travail. Cette tâche se traduit par la création d’une nouvelle unité baptisée « Intégration et formation préqualifiante ». Elle a notamment pour but d’évaluer les compétences des primo-arrivants et de les former selon les besoins, notamment dans le domaine de la santé.

Nouvelles pertes en vue

Pour 2016, le budget du CIP prévoit une perte de 230'000 francs. Cette prévision négative s’explique notamment par la création d’un poste de responsable pour le secteur hôtellerie et par le changement du système informatique de l’institution.

25 bougies à souffler

Le directeur du CIP a aussi évoqué le 25ème anniversaire du Centre interrégional de perfectionnement. Un week-end de fête sous le thème des « Métamorphoses » sera organisé du 1er au 3 juillet sur le site de l’institution. Au programme : ateliers, dégustations et spectacle déambulatoire avec la fondation jurassienne Cour de miracles, qui proposera une création inédite pour l’occasion. /ast

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.