Une année de transition pour l’UP jurassienne

L’année 2015 a été remplie de chamboulements pour l’Université populaire jurassienne. Plusieurs départs ont été enregistrés dont celui d’Anna Benjamin, secrétaire générale qui a été remplacée par Christophe Riat. Les délégués de l’UPJ se sont réunis samedi matin à Delémont pour leur assemblée annuelle. Ils ont accepté les comptes 2015 et le budget 2016. L’université populaire affiche un déficit d’un peu plus de 9500 francs pour le dernier exercice. Le Bibliobus affiche lui un bénéfice de près de 1000 francs.

Les cours de langues plaisent toujours

Plus de 1500 personnes ont pris part à l’un des 211 cours de langues proposés dans le Jura bernois et le canton du Jura. L’allemand et l’anglais arrivent en tête avec plus de 600 participants. Les cours de français à visée intégrative séduisent également. Les chiffres restent stables par rapport à l’exercice 2014. A noter que ces cours bénéficient de subventions des cantons de Berne et du Jura ainsi que du soutien de la municipalité de Moutier.

Serge Vifian Zoom sur « Serge Vifian » (touche ESC pour fermer)
Serge Vifian, co-président de l'Université populaire jurassienne.

A noter encore que l’année 2017 sera synonyme de jubilé de diamant pour l’Université populaire qui va fêter ses 60 ans. Le Bibliobus célébrera lui ses 4 décennies. /seb

Retrouvez l'entretien intégral de Serge Vifian. (disponible uniquement depuis la version classique du site)

Serge Vifian, co-président de l'UPJ était l'invité du journal de 12h15 samedi

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.