Les syndicats d'enseignants bernois entament un rapprochement

Le pschosociologue et psychothérapeuthe Jean-Luc Tournier a parlé de la problématique de l'humiliation scolaire devant un public attentif Zoom sur « Le pschosociologue et psychothérapeuthe Jean-Luc Tournier a parlé de la problématique de l'humiliation scolaire devant un public attentif » (touche ESC pour fermer)
Le pschosociologue et psychothérapeuthe Jean-Luc Tournier a parlé de la problématique de l'humiliation scolaire devant un public attentif

Le Syndicat des enseignants du Jura bernois et Formation Berne font un pas vers la fusion. Les assemblées générales des deux syndicats d’enseignants bernois ont accepté mardi d’élaborer un contrat en vue d’un rapprochement. Elles se prononceront l’année prochaine sur ce document. S’il est accepté, les deux entités mettront toutes leurs activités en commun pour une phase test de deux à cinq ans. Au terme de cette période, un nouveau vote sera organisé pour décider si oui ou non la fusion doit être pérennisée.

Le co-président du SEJB était l'invité de Sarah Carroll dans le journal de 18h pour nous apporter des précisions sur ce projet (son accessible uniquement depuis la version classique de notre site Internet).

L’humiliation en question

Cette journée a aussi permis d’aborder le sujet de l’humiliation en milieu scolaire, qui prend diverses formes. Elle peut se produire entre les enfants, mais aussi de l’enseignant vers ses élèves. Dans d’autres situations, c’est le professeur qui est victime de l’acharnement de sa classe. Ce dernier cas de figure reste tabou, selon Jean-Luc Tournier. Ce psychosociologue et psychothérapeute de Besançon s’exprimait hier dans le cadre de la Journée des enseignants francophones du canton de Berne, à Tramelan. Il explique qu’un maître d’école humilié par ses élèves doit en parler pour s’en sortir. Vous pouvez entendre les propos de Jean-Luc Tournier ci-dessous (son accessible uniquement depuis la version classique de notre site Internet)./ast

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.