Des rencontres autour des livres

Salon du Livre et de la presse. ©Salon du livre/Pierre Albouy  Zoom sur « Salon du Livre et de la presse. ©Salon du livre/Pierre Albouy  » (touche ESC pour fermer)
Salon du Livre et de la presse. ©Salon du livre/Pierre Albouy 

Des livres par millions. Les lecteurs avaient rendez-vous jusqu’à dimanche à Genève au Salon du livre. La 30e édition s’est ouverte mercredi. La manifestation a accueilli près d’un millier d’auteurs et plus de 300 exposants. Parmi eux, la Jurassienne Léandre Ackermann. La jeune dessinatrice y était invitée dans le cadre de la publication d’une BD regroupant des dessinatrices romandes. Elle participait aussi à une table-ronde sur la bande dessinée au féminin. Le Salon du livre, c’est surtout l’occasion pour elle « de sortir de sa grotte ». Lors de sa première invitation l’année dernière, elle a aussi apprécié le contact avec les lecteurs.

Le Salon du livre est aussi un événement incontournable pour les maisons d’édition. L’éditeur Alphil, basé à Neuchâtel, y a tenu un stand pour la quatrième année consécutive. Son directeur, Alain Cortat, remarque d’ailleurs que cette présence à Genève impacte de manière positive l’image de l’entreprise. Les éditions Alphil ont maintenant une renommée nationale. Selon lui, la représentation au Salon du livre est aussi pour les auteurs potentiels « un signe de stabilité, de développement et d’action en faveur de leur livre ».

 

L’évolution de la maison d’édition

 

La maison d’édition Alphil fête cette année ses 20 ans. C’est l’occasion de faire le point sur l’avenir des éditeurs sous pression avec l'arrivée des livres numériques et de la publication d’ouvrage sur internet. Selon Alain Cortat, les maisons d’éditions auront toujours un rôle à jouer dans la sélection et l’amélioration des textes des auteurs. Il estime que vendre un livre numérique ou un livre papier n’a pas d’importance. Le directeur de la maison Alphil compare cette révolution à celle des livres de poche il y a 40 ans. Certains prédisaient la fin des beaux ouvrages aux couvertures cartonnées. Finalement, le livre bon marché a pris une part du marché. Les maisons d’éditions devront dorénavant décliner les textes en plusieurs formats, dont le livre numérique. /ncp

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.