À la découverte des meuniers d’antan

Le Moulin de Soubey ouvrent ses portes au public samedi. Zoom sur « Le Moulin de Soubey ouvrent ses portes au public samedi. » (touche ESC pour fermer)
Le Moulin de Soubey ouvre ses portes au public samedi.

Des témoins de la vie artisanale régionale ouvrent leurs portes. Tout comme dans le reste du pays, plusieurs Moulins de la région accueillent le public samedi dans le cadre de la 16e journée suisse des Moulins. Les intéressés peuvent notamment découvrir celui de Soubey, le Martinet de Corcelles ou encore la scierie de la Fondation Paroz à Saicourt par le biais de visites guidées.

L’un des derniers de la vallée du Doubs

Le Moulin de Soubey est l’un des derniers à encore tenir debout dans la région. Il a été actif pendant plus de quatre siècles mais a cessé ses activités dans les années 1970 en raison de la concurrence des moulins électriques. Côté pratique, le propriétaire actuel du monument, Jean-Jacques Dünki, souligne que tout l’équipement destiné à faire fonctionner le Moulin est encore sur place. « Il ne manque quasiment rien mais l’infrastructure a été hors-service pendant près de quarante ans, une partie a donc rouillé », indique-t-il. Afin de trouver des moyens pour le remettre en état, Jean-Jacques Dünki souhaite créer une association. La démarche est en bonne voie selon lui, une cinquantaine de personnes ont, en effet, fait part de leur intérêt. /alr + afa



Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.