« Il n’y a pas de fossé numérique dans le canton de Berne »

Si votre connexion à Internet est lente ou que le réseau de votre téléphone mobile est mauvais, le canton de Berne ne peut rien pour vous.

La députée UDC de La Neuveville Anne-Caroline Graber dénonçait dans une interpellation la mauvaise qualité des services offerts dans les régions périphériques du canton de Berne, notamment le Jura bernois. Elle demandait au canton d’agir auprès de la Confédération pour que les normes minimales d’accès à Internet soient respectées, mais aussi que la qualité des réseaux mobiles soit garantie dans les endroits reculés.

Le Conseil-exécutif conteste l’existence d’un fossé numérique entre ville et campagne. Il précise des disparités existent, mais qu’elles doivent être comblées par les travaux d’extension du réseau en cours de réalisation. En ce qui concerne les vitesses de transfert, le gouvernement bernois explique   que le canton n’a pas à intervenir auprès de la Confédération. Les clients qui constatent que leur connexion Internet ne répond pas aux normes doivent le faire savoir eux-mêmes à Swisscom pour que d’autres solutions leur soient proposées.

Au sujet de la téléphonie mobile, enfin, elle dépend d’opérateurs privés sur lesquels le canton n’a pas de moyens d’action. /ast

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.